Un des nombreux arguments blah_5_moves que l’on nous oppose à notre affirmation d’être asexuels, est que nous n’aurions pas encore rencontré « la bonne personne » .

Le raisonnement n’est pas tout à fait faux... pour une personne « sexuelle » qui s’ignore (ou pas) ! Le désir sexuel ne s’explique pas, pourquoi les personnes désirées des uns ne sont pas celles des autres...

Mais lorsqu’une personne asexuelle rencontre « la bonne personne », cela est « intellectuellement » ! Tout au plus, par amour, pourra-t-elle éventuellement se forcer à pratiquer... Mais sans en avoir envie. Ce qui ne fait donc pas de nous des sexuels !

J’ai eu la chance de vivre une belle histoire d’amour. Intellectuellement ce que je recherchais, l’osmose absolue, et physiquement, probablement la perfection selon mes critères de beauté. Mais voilà... point de désir sexuel ! Mais par amour... (enfin, pas trop quand même  ! Il y a des limites ! )2818224