Nous pouvons lire par-ci, par-là des commentaires de personnes qui s’insurgent du fait que les A s’exposent sur les médias, les forums, blogs et autres moyens de communication. Nous devrions nous autocensurer...

La question qui me brûle les lèvre est : mais qu’est-ce qui les dérange ? Pourquoi n’aurions nous pas le droit d’affirmer ce que nous sommes ?

Pourquoi nous exprimons nous ?

Pour faire savoir que nous existons ! Pour faire savoir aux A qui n’ont pas encore entendu parler de nous qu’ils ne sont pas seuls !

Mais aussi parce que nous en avons assez de devoir sans cesse justifier notre célibat ! Ah si vous saviez, lorsqu’on est célibataire, le nombre de fois que nous sommes questionnés là-dessus, et, en tous les cas pour les hommes, une des questions les plus posées est : « es-tu homo ? » On la pose même à un de mes amis, divorcé depuis 3 ans, après 20 ans de mariage. Comme il n’a pas refait sa vie : « es-tu homo ? ». A mes yeux, il est célibataire, point ! Je ne fais aucune supputation sur ce qu’il est ou n’est pas, et sa sexualité le regarde-lui ! N’êtes vous pas d’accord ?

Ah que nous aimerions de ne pas avoir à nous justifier, et, pour l’heure, la seule solution est de bien faire savoir au Monde que les A existent