Gianni le A

24.01.20

Appel à témoins

Bonjour :),

Nous sommes deux étudiants de Gobelins l’école de l’image,

Dans le cadre d’un projet scolaire nous devons aborder une thématique de la sexualité dans une video pour un public de 12-18 ans.

Ayant choisi le thème de l’asexualité qui est peu abordée dans le quotidien, nous avons peur de faire certains amalgames.

Nous sommes à la recherche de quelqu’un qui pourra nous aiguiller sur cette orientation, peut-être la rencontrer afin d’en parler.

Je vous laisse mon adresse mail ainsi que mon numéro de téléphone, n’hésitez pas à nous contacter.

Levite.juliette21@gmail.com

06 24 87 43 29

Posté par Gianni le A à 12:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


19.01.20

Un effort qui coûte...

asexuel

Posté par Gianni le A à 18:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15.01.20

Questionnement

Question qui m'a été envoyée par courriel.

Avec l'espoir de lire vos réponses en commentaires sur ce joueb. La personne ne souhaitant pas être "vue" sur Facebook

Merci

 

asexuel

Posté par Gianni le A à 01:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06.01.20

Savoir donner le change

asexuel

Posté par Gianni le A à 17:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29.12.19

Beau texte

« Faire l’amour, ça commence le matin par le premier regard que l’on se donne, le premier sourire, la première caresse et le premier bonjour.

Faire l’amour, c’est d’apporter le petit déjeuner au lit ou simplement un café, un jus de fruits accompagné d’une petite chanson d’amour ou de mots tendres récités avec toute la gaucherie dont on peut faire preuve.

Faire l’amour, c’est lancer à l’autre dans la glace un clin d’œil complice lorsqu’il fait sa toilette, c’est aussi l’embrasser sans raison, juste pour le plaisir de le faire, sans rien attendre en retour.

Faire l’amour, c’est demander à l’autre quelle nuit il a passé et écouter attentivement sa réponse. C’est prendre le temps de se regarder, de se parler et de se toucher avant d’entreprendre la journée de travail.

Faire l’amour, c’est accompagner l’être cher à la porte au moment où il se prépare à partir; c’est de lui souhaiter une bonne journée; c’est de s’installer à la fenêtre et lui faire un signe de la main en affichant son plus beau sourire.

Faire l’amour, c’est de se téléphoner pour un rien, juste pour se dire que l’on s’aime ou prendre des nouvelles; c’est de se faire des surprises sans rien attendre en échange.

Faire l’amour, c’est prendre l’autre dans ses bras chaque fois que c’est possible, juste pour sentir la chaleur de l’être aimé, rétablir le contact et se donner de l’affection.

Faire l’amour, c’est parfois d’accorder à l’autre la liberté de vivre pour lui-même, sans attachement excessif, en lui laissant sentir qu’on l’aime toujours même si nos corps sont loin l’un de l’autre; c’est d’être assuré que nos âmes se moquent des distances et sont tendrement enlacées en toute situation, quelque soit le nombre de kilomètres qui nous séparent.

Faire l’amour, peut aussi se résumer en une pensée lancée vers l’autre, les yeux fermées, pendant un instant.

Faire l’amour, c’est de s’accueillir et de s’étreindre au retour à la maison, c’est de s’informer de ce que l’autre a vécu durant la journée, c’est également le petit verre de vin que l’on prend le temps de déguster ensemble en se racontant toutes sortes de choses ou en goûtant tout simplement la sagesse du silence.

Faire l’amour, c’est même d’écouter le télé, serrés l’un contre l’autre, c’est de rire ou de s’émouvoir ensemble, c’est de vivre à deux et nourrir cette complicité de n’importe quelle façon.

Enfin, faire l’amour, c’est aussi « faire l’amour », mais ce n’est pas que ça! C’est une partie d’un tout indispensable… tout simplement, comme un dessert qui vient couronner un repas succulent.

J’ai compris un jour que je ne voulais plus me contenter que du « dessert », … je désire le repas au complet et surtout le dessert n’est pas indispensable à la fin de chaque repas. »
[....]

Sur la voie de la Sagesse. - Siddhartha

Posté par Gianni le A à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


27.12.19

Asexuelle Célèbre

marie

Marie de Lorraine et de Guise

Posté par Gianni le A à 00:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24.12.19

Asexuelles ou sexuelles, aucune différence !

Commentaire laissé par Désabusé :

Asexuelles ou sexuelles, aucune différence !

Si vous n'êtes pas dans les standards de beauté imposés par la mode du pays, vous restez sur le carreau ! On vous prend comme meilleur ami, vous êtes un homme charmant, blablabla, mais aucune idylle n'est envisageable !
Finalement, la sexuelle ivre ne voit plus votre physique, et si vous la satisfaites, vous avez une (petite) chance de la garder... Mais si par malheur vous êtes asexuel...
Il ne me reste donc qu'une seule alternative : devenir aromantique

Posté par Gianni le A à 13:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17.12.19

Que l'on soit A ou non....

gianni

Posté par Gianni le A à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16.12.19

Question que les A se posent !

ana2

Posté par Gianni le A à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14.12.19

Commentaire laissé par "Perplexe"

noel

Posté par Gianni le A à 07:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]

26.11.19

Ne pas confondre !

ASEX

Posté par Gianni le A à 08:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07.10.19

Une S en couple avec un A

Je suis S en couple avec un A depuis 2001

Au début, notre vie intime était dans la moyenne, question fréquence, pour commencer à s’essouffler, mon  copain commençant à s’en lasser. Nous ne comprenions pas.

Et le mouvement asexuel est apparu, apportant un début de réponse. Nous sommes allés sur un forum pour en savoir plus. Un grand merci à Gianni pour son empathie et ses conseils qui nous ont permis d’y voir plus clair.

Il était clair que mon couple était dans une impasse, je ne peux me passer de sexe, mais mon copain se sentait mal de devoir pratiquer l’acte, et mal de me délaisser

Après des mois de réflexions, nous avons opté pour être un couple « open », nous restons ensemble, mais j’ai une vie sexuelle ailleurs.

Le plus délicat était de savoir si je devais en parler, dire avec qui, le faire avec des « inconnus » de lui, ou des amis ? Sa seule angoisse était de me voir partir avec un homme pouvant me satisfaire. Mais, c’est lui que j’aime !

Finalement, tout s’est fait dans la discrétion, il sait que j’ai une vie sexuelle, mais il ne sait pas quand, où, avec qui, ni combien j’en ai fréquenté.

Nous continuons de dormir ensemble, nus, souvent enlacés, mais j’ai pu noter que ses étreintes ne concernent que le haut de son corps, pas nos bassins. Même debout et habillés… pour être collés, il faut que je le colle contre un mur pour l’embrasser…

Parfois du sexe, une ou deux fois par an, tout au plus. Jamais d’orgasme de sa part, pourtant, il est un bon amant…

Pour ceux qui sont en couple A/S , il serait surtout important pour les deux de comprendre les souffrances mutuelles, comprendre que nous sommes différents et n’avons pas la même perception du sexe. Trop souvent je lis des propos intolérants, et la volonté de convertir l’autre d’être S ou A selon le cas… Si vous voulez convertir votre conjoint à être A ou S, sans tenir compte de sa nature, c’est que vous ne l’aimez pas, séparez-vous !

Posté par Gianni le A à 17:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30.09.19

Andy Warhol

andy

Posté par Gianni le A à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29.03.19

Sexuel asexuel par les faits

Je suis un S, comme vous dites.
A 28 ans, j’étais en couple depuis 3 ans, lorsque nous nous sommes séparés. Les circonstances de la vie, les aléas d’être de pays différents, nécessitant des permis de séjour…
J’ai été remplacé au bout d’à peine 2 mois, mais, de mon côté, je n’ai pas cherché à en faire autant, mon emploi du temps suffisamment chargé pour ne pas remarquer la solitude, ni de désirs pressant. Comme à chaque fois, je laisse le hasard faire les choses.
Sans m’en rendre compte, les mois ont passé, puis les années… et je me rends compte que, finalement, je me passe de sexe, de relation amoureuse… Laissant encore le hasard faire les choses, que ce soit amoureux ou sexuel…
Asexuel par les faits… depuis bientôt 20 ans
Je ne me reconnais donc pas vraiment dans les groupes asexuels qui ont, trop souvent, une image négative de la sexualité.

kevin

Posté par Gianni le A à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18.02.19

eh oui, mêmes les sex-symbols

md

Posté par Gianni le A à 22:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

16.02.19

Pas ce soir, chérie (plus besoin d'avoir la migraine !)

asexuel

Posté par Gianni le A à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Reportage de la RTS sur l'asexualité

Asexualité : L'amour sans sexe, c'est possible? - YADEBAT

Posté par Gianni le A à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10.02.19

Asexuel Célèbre : Kenji Miyazawa

asexuel

Posté par Gianni le A à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Rêves... (ou cauchemars ?)

asexuel

Posté par Gianni le A à 09:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09.02.19

Symbolique des couleurs du drapeau asexuel

asexuel

Posté par Gianni le A à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,